Le Québec près du podium pour le nombre de morts par habitant?

avatar_aout_2019

Le Québec est 5e ou même 4e au MONDE pour son nombre de décès par habitant pour le Covid.

Je vais vous le dire tout de suite : c’est faux !

Allez voir les courbes officielles du Pakistan, de l’Inde, ou des pays d’Amérique latine. C’est épouvantable et ça ne s’arrête pas ! Même que ça augmente ! Je connais des gens en Amérique latine. Ils racontent que des cadavres trainent dans les rues, laissés à l’abandon ! Ces morts ne sont souvent pas comptés comme des victimes de la pandémie, car aucune autopsie n’est faite. Je vous laisse deviner que fin fond d’un village de Madagascar ou d’Afghanistan, si un vieil homme meurt du Covid sur son perron, il est possible que ça passe sous le « radar » des statistiques « officielles ».

De plus, la manière de compter les morts est extrêmement variable selon les pays. Plusieurs pays ne comptent pas comme des victimes du Covid les personnes âgées affaiblies ! Au Québec, en résumé, on compte comme une victime du Covid quelqu’un qui sans le Covid aurait vécu plus longtemps, même si la personne est en fin de vie.

Bref, vous comprenez maintenant pourquoi les gouvernements ont tant intérêt à manipuler les statistiques de toutes sortes : pour bien paraître ! L’honnêteté peut coûter cher, surtout en temps de crise et de pandémie !

Méfiez-vous !

FV
W

Note : je tiens à dire que mes analyses de la pandémie sont faites de manière non émotive et de manière neutre. Je ne penche pas pour un « côté » ou l’autre. Mes opinions sont basées sur l’interprétation de données parfois manipulées, parfois vraies. Mes analyses ne sont pas « coulées dans le béton », mais peuvent changer selon les informations disponibles. C’est pourquoi, ridiculiser une opinion contraire, ou s’en offusquer, dénote un manque de maturité et d’honnêteté intellectuelle.

avatar_aout_2019
On ne combat pas le racisme par le racisme !
 
Le racisme « anti-blanc » s’installe en force, au nom des autres racismes commis par des « blancs ».
 
Plus ça va, et plus les « blancs » devront accepter en silence la haine qu’ils subiront. Le droit de discuter ou de s’exprimer leur sera même refusé. La pression augmentera silencieusement. Finalement, cette frustration accumulée éclatera et la haine raciale sera plus forte que jamais.
 
Je déteste parler de « blancs » et de supposés « noirs ». Pour moi, ce genre de différence basé sur la couleur de la peau ne fait aucun sens !
 
Ici, sur La Torche et l’Épée, il ne doit pas y avoir de racisme, ni d’un côté ni de l’autre ! Ce que nous sommes au fond de nous, ce que nous pensons, notre culture, nos croyances… voilà ce qui définit une personne ! Peu importe d’où vous venez, ou à quoi vous ressemblez, vous êtes ici la bienvenue !
 
FV
W
avatar_aout_2019
Les Forces canadiennes doivent absolument rester et s’occuper des malades ! Le contraire serait un déshonneur ! Trudeau doit revenir sur sa décision et penser à la vie des malades québécois !
Une armée sert à protéger ses citoyens, peu importe la menace, que cette menace soit un ennemi armé, une catastrophe naturelle ou une épidémie hors de contrôle.
Et l’entraînement n’est pas la priorité. L’entraînement est un moyen et non une fin en soi. Servir est la fin, le but que devrait poursuivre chaque militaire !
Sans compter que plusieurs des malades ont payés des impôts pendant des décennies, sans jamais demander l’aide d’un seul soldat!
Trudeau doit laisser les soldats en place. Il en va de l’image à long terme des forces armées!
Et bravo à nos soldats ! La faute d’un éventuel retrait ne vient pas d’eux mais du gouvernement !
* pour mon dernier livre de tireur d’élite, qui parle de soldats qui ont SERVI : www.livreswali.com
FV
W
avatar_aout_2019

Quand un groupe ou une personne abuse d’une situation ou de l’aide qu’on leur donne, ça me dégoûte ! Voici en résumé le témoignage d’un militaire concernant les soldats aidant comme préposés :

« On est dans les CHSLD et je dois dire qu’on est assez contents d’être déployés ! Par contre, les histoires s’accumulent… les coordonnateurs ne rentrent pas en disant que les militaires peuvent occuper des postes, des Tech med (personnel médical militaire) font du jardinage, car les centres privés leur donnent les tâches qui leur sauvent de l’argent, des employés qui se font couper des heures, car ça arrange le propriétaire, des employés qui ne veulent tout simplement pas rentrer travailler, car ils sont syndiqués, des préposés qui n’ont que quelques patients à s’occuper et qui prennent quatre heures à faire (avec pauses et lunch) ce que les militaires font en deux heures ! Je n’enlève aucunement les droits de ces travailleurs civils. Par contre, un rendement légèrement supérieur pourrait facilement combler la majorité de ces postes manquants. »

Reste à voir si ce genre d’abus est répandu ou une exception ! J’espère que c’est une exception !

Encore merci aux miitaires en poste dans les CHSLD ! Vous faites honneur à note profession !

FV
W

Cinq policiers sur un seul homme?

avatar_aout_2019

Est-ce qu’il y a des policiers racistes ? Absolument ! Le racisme existe partout, dans toutes les races. Est-ce qu’il y a de la brutalité policière ? Absolument ! Tout comme il y a des policiers professionnels.

Mais imaginez la scène suivante…

Vous voyez cinq policiers sur un seul gars. Le gars est au sol et se débat. Rapidement, votre premier réflexe est de penser : « Regardez les salauds de policiers qui sont cinq sur un seul gars ! »

Mais la réalité est que ce genre d’intervention sert souvent à moins blesser l’individu arrêté ! Si, par exemple, l’individu est fort et drogué, chaque policier retient un seul membre. Un policier s’agrippe à un bras, un autre à une jambe, ainsi de suite. L’individu, même fort, finit par se fatiguer. Si un seul policier essayait de maîtriser l’individu, il devrait littéralement se battre avec, et peut-être même sortir son arme ou sa matraque, et ainsi blesser l’individu, ou lui-même.

Je ne dis pas que le policier qui a tué le noir est non coupable. Pour le savoir il faudra un procès et connaître toute l’histoire. J’essaye simplement d’attirer l’attention sur le fait que la perception et la réalité sont souvent deux choses différentes.

FV
W

Trump et la haine de l’ex

avatar_aout_2019

Un média qui critique Trump, c’est comme un gars qui chiale contre son ex…

En l’écoutant énumérer tous les défauts de l’ex (ou de Trump), tous ont un petit sourire en coin. Personne n’ose dire tout haut ce que tous pensent tout bas : « Mon ami, tu n’es pas neutre dans tout ça ! »

Les médias ont une haine irrationnelle de Trump. Une haine à ce point exagérée que s’en est caricaturale. Et comme avec un gars qui chiale contre son ex, il est sage « d’en prendre et d’en laisser ».

* Pour mon récent livre de sniper (qui ne contient même pas le mot « Trump » ) : www.livreswali.com

FV
W

avatar_aout_2019

Le Cirque du Soleil qui reçoit 200 millions du gouvernement ! C’est comme si chaque Québécois avait été forcé d’acheter un billet de 25 dollars, sans assister à aucun spectacle. Et en admettant que la moitié de la population travaille, le billet (sans spectacle) monte à 50 dollars.

Et tout ceci sans notre consentement !

Si ce n’est pas se faire « avoir », je me demande c’est quoi !

FV
W

https://www.ledevoir.com/culture/579628/une-aide-de-200-millions-us-pour-le-cirque-du-soleil

Comme un géant avec des fourmis

avatar_aout_2019

Le Covid ne tue pas, il achève.

Il achève ceux qui sont déjà malades.

Il achève aussi les peuples déjà malades.

Au Liban, la monnaie s’est pour ainsi dire effondrée. On parle même de famine et de temps plus durs que lors de la guerre civile.

En Amérique du Sud, là où j’ai de la famille, des cadavres du covid-19 s’accumulent dans les villes. Ils sont transportés avec des couvertures ou simplement laissés à l’abandon. L’Argentine, un pays plutôt avancé, n’est plus capable de payer sa dette.

Même en Amérique du Nord, les faillites se multiplient, tant pour les individus que pour les provinces. Des villes et des territoires entiers doivent être secourus financièrement. On repousse le problème vers l’avant en endettant toujours plus les pays à coups de trillions.

La nature s’amuse avec nous comme un géant avec des fourmis.

FV

W

Une guerre qu’on ne peut pas oublier!

avatar_aout_2019

L’Allemagne nazie était enfin vaincue. Il aura fallu des dizaines de batailles grandioses, qui auraient chacune pu être une guerre ! Une guerre sur mer, sur terre et dans les airs. Une guerre où on ne comptait plus les héros qui mourraient. Une guerre épique !

8 mai 1945. À cette époque, cette victoire était tellement grandiose que les soldats ne pouvaient pas imaginer qu’un jour, et même bientôt, des gens allaient oublier. Oui, ceux-là mêmes qui allaient profiter de la liberté allaient bientôt oublier ceux qui l’avaient protégée.

Mais tous n’oublient pas ! Certains se souviennent ! Je me souviens ! 8 mai 1945 ! La Victoire en Europe ! Il y a 75 ans !

FV
W

Une autre étape, deux jours plus tard!

avatar_aout_2019

À tous ceux qui pensaient que le bannissement des armes allait s’arrêter avec les armes de « style » militaire…

Deux jours après le bannissement non démocratique des armes de « style » militaire, Trudeau vient tout juste de dire, en résumé :

« Nous allons déposer un projet de loi pour aider les villes qui veulent bannir les armes de poing. »

Une étape à la fois. Et chaque fois, des naïfs se disent : « Mais cette fois-ci, c’est vraiment vraiment le dernier bannissement. »

Le karma est dur envers les peuples naïfs.

* Pour mon récent livre de tireur d’élite :
www.livreswali.com

FV
W