avatar_aout_2019

Nous vivons dans un monde étrange…

C’est rendu qu’il faut s’excuser de demander à quelqu’un de mettre un masque. Ça devrait pourtant être ceux qui n’en mettent pas qui devraient s’excuser !

« Le masque ne protège pas, car la fibre est plus grosse que le virus », qu’on entend souvent.

Encore une fois, l’ignorant balaye du revers de la main la science par des arguments à deux cennes.

La vérité est que le virus est plus petit que la fibre de tissus, MAIS… le virus voyage par les gouttelettes de la respiration, et ces gouttelettes sont PLUS grosses que la fibre et sont donc arrêtées par le tissu du masque. 1 + 1 = 2 … le masque réduit le risque de contaminer quelqu’un autour de nous ! Simple comme tout à comprendre !

« Le masque empêche de respirer et peut faire perdre connaissance à quelqu’un », disent certains.

Encore une fois, c’est un argument complètement faux ! Tous ceux qui portent des masques n’ont aucun problème. Et si vous avez des problèmes médicaux à simplement respirer dans un masque quelques fois par jour, restez chez vous ! Le Covid vous tuera !

« Le masque brime mes libertés. »

Si tu penses que porter un masque en public ou un casque de vélo brime ta liberté, je te suggère d’aller voir les ravages de l’État islamique ! La vérité est que le masque PROTÈGE les libertés. Sans masque, la contagion sera plus forte. Si la contagion est plus forte, il faudra prendre des mesures plus grandes qui brimeront toujours PLUS les libertés. C’est un peu comme des pneus d’hiver. Sans pneus d’hiver, à la moindre neige tu auras un accident et tu mettras en danger LES AUTRES ! Donc… mets des pneus d’hiver et arrête de chialer comme un enfant !

La liberté vient avec la responsabilité.

* note : Si tu es émotif en lisant ce que j’écris, c’est peut-être parce que TU fais partie du problème !

FV
W

Une Saint-Jean loin des télévisions

avatar_aout_2019

Cette Saint-Jean était pour moi et ma fiancée à l’image de nos ancêtres défricheurs de terre : dans la nature. Le calme de la pluie et l’air pur nous ont accompagnés. Il n’y avait ni télévision ni artiste pour nous dire quoi dire et penser.

Bonne Saint-Jean aux Québécois. Bonne fête à nos belles traditions !

FV
W

Si vous n’êtes pas raciste…

avatar_aout_2019

Si vous n’êtes pas raciste, vous n’avez PAS à vous sentir mal !

Un raciste met les fautes d’un groupe sur un peuple au complet.

Un raciste punit tout un peuple pour les crimes de quelques-uns.

Un raciste condamne une race au complet pour les comportements d’une partie de cette race.

Un raciste croit que TOUS les noirs sont mauvais, car un groupe restreint de noir a fait un crime.

Un raciste croit que TOUS les blancs sont mauvais, car un groupe de « blancs » est raciste.

Un raciste croit que TOUS les immigrants sont mauvais, car un groupe d’immigrants se comporte mal.

Un raciste croit que TOUS les Arabes sont terroristes, car quelques Arabes sont terroristes.

Si vous n’êtes pas raciste, vous n’avez PAS à vous sentir mal ! Nous devons punir les INDIVIDUS et non les peuples !

FV
W

Un jour sombre et pourtant glorieux

avatar_aout_2019

La botte nazie avait gagné la bataille, écrasant le lys français. La France était soumise, défaite, humiliée. Mais la France continuait d’exister. De Gaulle avait parlé à la radio, depuis l’Angleterre. Autour de lui, ils étaient une poignée de Français. Ils n’avaient aucune armée. C’était un 18 juin. C’était un jour sombre et pourtant glorieux !

Vive la France ! Vive la liberté !
FV
W

Les fanatiques

avatar_aout_2019

Un fanatique détruit la moindre statue ne cadrant pas complètement avec sa vision d’un monde parfait.

Un fanatique ne se contente par de lire l’histoire. Il veut la récrire à sa façon.

Un fanatique ne tolère pas d’opinions contraires.

Un fanatique refuse la discussion. Il impose. Il insulte.

Un fanatique ne change pas d’idée.

Un fanatique ne connaît pas le doute.

Un fanatique est agressif, tant par sa façon de parler que de se comporter.

Un fanatique est émotif. Il déteste tout ce qui ne se plie pas à sa vision du monde.

Un fanatique déteste les nuances. Pour lui, le monde et noir ou blanc.

Un fanatique n’a que des solutions extrêmes.

Un fanatique n’aime pas les compromis.

Un fanatique n’est jamais satisfait. Il en demande toujours plus.

Un fanatique transforme une bonne cause en tyrannie.

Un fanatique est impatient. Il exige.

Un fanatique ne tolère pas l’imperfection.

Un fanatique brûle un livre pour une virgule mal placée.

Nous sommes entourés de beaucoup de fanatiques. La sagesse est pourtant dans la modération, l’analyse calme et l’humanité.

*Pour mon dernier livre de tireur d’élite : www.livreswali.com

FV
W

Une épée pou le courage, une torche pour la recherche de la vérité

avatar_aout_2019

Une épée pour l’action concrète et le courage. Une torche pour la lumière et la recherche de la vérité.

Je regarde autour de moi et sur internet… les gens perdent la tête ! Presque plus personne n’est capable de garder la tête froide ! Partout, on ne voit que propagande, discours émotifs et mentalité d’enfants. Et ceci de TOUS les côtés !

D’un côté nous avons des enragés racistes qui traitent de raciste quiconque ne veut pas se mettre à genou devant LEUR race. De l’autre nous avons des racistes bornés pensant encore que la couleur de la peau disqualifie les qualités d’un être humain.

D’un côté nous avons des collabos prêts à se soumettre en moutons au pouvoir abusif des gouvernements. De l’autre nous avons des conspirationnistes fanatiques qui pensent presque que chaque oiseau dans le ciel vient d’une usine à drones du Grand complot.

D’un côté nous avons des gens émotifs prêts à amplifier artificiellement la peur du Covid. De l’autre nous avons des gens tout autant émotifs qui se fâchent dès qu’on ose dire, par exemple, que le Covid est plus dangereux que la grippe !

D’un côté nous avons des gens radicaux prêts à effacer la culture et la langue d’un peuple au nom d’un multiculturalisme impérialiste. De l’autre nous avons des personnes bornées qui croient qu’il ne doit y avoir aucune immigration !

D’un côté nous avons des personnes émotives et de mauvaise foi pensant que le moindre geste de Trump est un crime. De l’autre nous avons des personnes qui croient que Trump est un sauveur sans défauts !

Nous sommes au cœur d’un cirque où la stupidité, l’émotivité et l’extrémisme règnent en maître ! Mais ici, sur la Torche et l’Épée, il n’y aura pas de propagande émotive, mais un échange respectueux basé sur la raison !

Mais détrompez-vous ! Ne confondez pas la raison avec la mollesse ! Car il arrive que la solution à un problème extrême soit une réponse extrême ! Ceux qui me suivent depuis des années savent que j’ai tué et aidé à tuer des dizaines de fanatiques islamiques au Moyen-Orient ! Je n’ai pas peur de sortir l’épée. Je suis un gars de solutions. Et la solution à un problème passe par une analyse froide suivie d’une action énergique !

Je fais le pari que dans ce bordel irrationnel qui prend de l’ampleur autour de nous, plusieurs chercheront le refuge de la raison ! Vous êtes ici la bienvenue !

Une torche pour la lumière de la vérité. Une épée pour l’action concrète et le courage !

* Pour mon dernier livre de tireur d’élite, une histoire vraie : www.livreswali.com

FV
W

Le Covid d’un oeil scientifique et non politique!

avatar_aout_2019

C’est même rendu que parler d’un virus c’est faire de la politique ! Un virus devrait pourtant être analysé d’un œil scientifique et non politique ! C’est fou comme on peut faire dire n’importe quoi aux chiffres et statistiques.

Par exemple, certains disent que le Covid tue moins que la grippe. Évidemment, moins de personnes meurent de la foudre que, disons, de la grippe. Pourtant, si la foudre vous touche, elle aura plus de chance de vous tuer que la grippe ! Donc, si, pendant les orages, tout le monde se place debout sur son toit, beaucoup plus de gens mourront de la foudre. Comme bien d’autres choses, le Covid est dangereux si aucune précaution n’est prise.

Au premier mois de la Seconde Guerre mondiale, vous aviez moins de 1 % de chance d’être tué par cette guerre. Parce que c’était le DÉBUT ! Quelqu’un aurait donc pu dire, à l’époque, que la grippe tuait plus que la guerre et donc que la guerre ne présentait aucun danger ! Évidemment, c’est faux. Pourtant, c’est ce type de comparaison que font plusieurs avec la grippe. C’est pourquoi certaines personnes partagent encore de vieux articles disant que la grippe tue plus que le Covid ! Le Covid est pourtant PLUS mortel, même selon les analyses les PLUS optimistes.

Autre exemple… On entend dire a grippe a un taux de mortalité de 0,1 % et que le Covid a un taux de mortalité de 0,3 %. « Le Covid tue seulement 3 fois plus que la grippe », concluent plusieurs. MAIS… ce qu’on oublie de dire, c’est que ce sont là les données les PLUS optimistes de CERTAINES études. Et surtout… les taux ne sont même pas du même type ! Tout comme le Covid, plusieurs personnes sont infectées par la grippe, sans aller à l’hôpital. Le « 0,1 » % de mortalité de la grippe s’applique donc aux cas « détectés » et donc officiels. Mais certaines études sur le Covid « simulent » (modélisent) les infections asymptomatiques. Si on compare les mêmes taux, le Covid est près de 110 fois PLUS mortel ! Ceci MALGRÉ le confinement extrème des derniers mois, et ceci dans des pays modernes.

Dernier exemple… On entend dire que le Covid tue surtout les plus vieux et donc que ce n’est pas un danger sérieux pour les plus jeunes. Encore une fois, il est facile de déformer la réalité en tordant en chiffres. Car la vérité est que pratiquement TOUTES les maladies tuent PLUS les personnes âgées et affaiblies ! C’est vrai pour le cancer, les crises cardiaques, etc. Quand on compare le Covid avec les autres maladies, on se rend compte qu’il tue dans les MÊMES proportions selon les tranches d’âge ! D’ailleurs, le Covid tue maintenant PLUS que le cancer, au Québec. Et ceci MALGRÉ le confinement des derniers mois !

En résumé, le Covid-19 tue plus que le cancer et se transmet autant sinon plus que la grippe ! Et en surplus… nous ne le connaissons pas bien et nous n’avons pas de médicament ou de vaccin pour le combattre !

Est-ce une catastrophe ? Non ! Mais ce n’est pas rien non plus !

Gardons la tête froide et ne nous laissons pas manipulés par les analyses émotives et politiques du virus. Un virus doit être regardé d’un œil scientifique et non politique !

Ne soyons ni paranos ni nonos.

FV
W

Note : je tiens à dire que mes analyses de la pandémie sont faites de manière non émotive et de manière neutre. Je ne penche pas pour un « côté » ou l’autre. Mes opinions sont basées sur l’interprétation de données parfois manipulées, parfois vraies. Mes analyses ne sont pas « coulées dans le béton », mais peuvent changer selon les informations disponibles. C’est pourquoi, ridiculiser une opinion contraire, ou s’en offusquer, dénote un manque de maturité et d’honnêteté intellectuelle.

https://www.sciencedaily.com/releases/2020/05/200518144915.htm

https://www.tvanouvelles.ca/2020/05/22/la-covid-19-tue-plus-que-les-cancers-1

Le Québec près du podium pour le nombre de morts par habitant?

avatar_aout_2019

Le Québec est 5e ou même 4e au MONDE pour son nombre de décès par habitant pour le Covid.

Je vais vous le dire tout de suite : c’est faux !

Allez voir les courbes officielles du Pakistan, de l’Inde, ou des pays d’Amérique latine. C’est épouvantable et ça ne s’arrête pas ! Même que ça augmente ! Je connais des gens en Amérique latine. Ils racontent que des cadavres trainent dans les rues, laissés à l’abandon ! Ces morts ne sont souvent pas comptés comme des victimes de la pandémie, car aucune autopsie n’est faite. Je vous laisse deviner que fin fond d’un village de Madagascar ou d’Afghanistan, si un vieil homme meurt du Covid sur son perron, il est possible que ça passe sous le « radar » des statistiques « officielles ».

De plus, la manière de compter les morts est extrêmement variable selon les pays. Plusieurs pays ne comptent pas comme des victimes du Covid les personnes âgées affaiblies ! Au Québec, en résumé, on compte comme une victime du Covid quelqu’un qui sans le Covid aurait vécu plus longtemps, même si la personne est en fin de vie.

Bref, vous comprenez maintenant pourquoi les gouvernements ont tant intérêt à manipuler les statistiques de toutes sortes : pour bien paraître ! L’honnêteté peut coûter cher, surtout en temps de crise et de pandémie !

Méfiez-vous !

FV
W

Note : je tiens à dire que mes analyses de la pandémie sont faites de manière non émotive et de manière neutre. Je ne penche pas pour un « côté » ou l’autre. Mes opinions sont basées sur l’interprétation de données parfois manipulées, parfois vraies. Mes analyses ne sont pas « coulées dans le béton », mais peuvent changer selon les informations disponibles. C’est pourquoi, ridiculiser une opinion contraire, ou s’en offusquer, dénote un manque de maturité et d’honnêteté intellectuelle.

avatar_aout_2019
On ne combat pas le racisme par le racisme !
 
Le racisme « anti-blanc » s’installe en force, au nom des autres racismes commis par des « blancs ».
 
Plus ça va, et plus les « blancs » devront accepter en silence la haine qu’ils subiront. Le droit de discuter ou de s’exprimer leur sera même refusé. La pression augmentera silencieusement. Finalement, cette frustration accumulée éclatera et la haine raciale sera plus forte que jamais.
 
Je déteste parler de « blancs » et de supposés « noirs ». Pour moi, ce genre de différence basé sur la couleur de la peau ne fait aucun sens !
 
Ici, sur La Torche et l’Épée, il ne doit pas y avoir de racisme, ni d’un côté ni de l’autre ! Ce que nous sommes au fond de nous, ce que nous pensons, notre culture, nos croyances… voilà ce qui définit une personne ! Peu importe d’où vous venez, ou à quoi vous ressemblez, vous êtes ici la bienvenue !
 
FV
W
avatar_aout_2019
Les Forces canadiennes doivent absolument rester et s’occuper des malades ! Le contraire serait un déshonneur ! Trudeau doit revenir sur sa décision et penser à la vie des malades québécois !
Une armée sert à protéger ses citoyens, peu importe la menace, que cette menace soit un ennemi armé, une catastrophe naturelle ou une épidémie hors de contrôle.
Et l’entraînement n’est pas la priorité. L’entraînement est un moyen et non une fin en soi. Servir est la fin, le but que devrait poursuivre chaque militaire !
Sans compter que plusieurs des malades ont payés des impôts pendant des décennies, sans jamais demander l’aide d’un seul soldat!
Trudeau doit laisser les soldats en place. Il en va de l’image à long terme des forces armées!
Et bravo à nos soldats ! La faute d’un éventuel retrait ne vient pas d’eux mais du gouvernement !
* pour mon dernier livre de tireur d’élite, qui parle de soldats qui ont SERVI : www.livreswali.com
FV
W