C’est quand même drôle…

Quand on parle d’immigration, tout le monde se lève d’un seul coup.

Mais quand on parle de choses ennuyantes comme «le mode de scrutin», tout le monde s’en fiche et préfère parler de hockey.

Pourtant, le mode de scrutin permettrait de contrôler les problèmes d’immigration et un tas d’autres problèmes.

Les portes fermées, on doit tellement rire du pauvre petit peuple.

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *