Armes à feu : un jeu fait pour que nous perdions

Partager ceci :

Partout, on peut lire des articles de journalistes et de politiciens qui réclament l’interdiction d’armes à feu. Évidemment, il s’agit toujours d’une étape supplémentaire, d’un règlement supplémentaire. Tout ceci conduit vers une direction prévisible et de plus en plus claire : le bannissement complet de la possession d’armes par les citoyens ordinaires. Et ensuite, on vous demande, vous citoyens, de « faire confiance » et d’enregistrer vos armes.

Le problème est que les propriétaires se rendent maintenant compte de l’arnaque. La confiance envers cet establishment politique et médiatique n’est plus là. Nous nous sommes fait longtemps mentir et amener vers un piège sans issues. Nous avons joué et nous sommes gentiment et longtemps soumis aux règles du jeu. Mais le jeu est d’avance fait pour que nous perdions !

Sortons du jeu !

Je ne me laisserai pas désarmer au milieu d’un monde dangereux et incertain !

FV
W

https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/201903/24/01-5219394-quest-ce-quon-attend-pour-bannir-ces-armes.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *