52

52.

C’est le chiffre magique qui vient d’être annoncé. Sur ordre de Trump, 52 sites secrets seront bombardés si le gouvernement de l’Iran ne se calme pas. 52… c’est le nombre d’otages américains lors de la prise d’otages de l’ambassade des États-Unis, en Iran, en 1979.

Les cibles prêtes à être bombardées sont de « haut niveau ». Traduction : ce n’est pas la population qui sera ciblée, mais les LEADERS de l’Iran. En résumé, si les leaders de l’Iran veulent continuer de profiter de leurs villas et de leurs piscines creusées, il est fortement conseillé qu’ils prennent leur trou et entrent dans leur niche gentiment.

Si on avait menacé de bombarder 52 sites nazis avant la guerre, il n’y aurait jamais eu de Seconde guerre mondiale.

FV
W

https://www.tvanouvelles.ca/2020/01/04/si-liran-attaque-des-americains-les-eu-frapperont-52-sites-iraniens-menace-trump

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *