À ceux qui ont perdu leurs élections, hier…

Partager ceci :

Ayons une pensée pour ceux qui ont perdu leurs élections hier. Certains sont réellement bien intentionnés et veulent vraiment améliorer leur communauté. Certains ne sont pas encore assez connus ou crédibles. Certains ont fait des erreurs, comme tout humain en fait.

Certains d’entre eux iront cette semaine faire une demande de chômage, non loin de la mairie de leur ville. Certains se feront injustement insulter, ridiculiser. D’autres seront regardés comme des looser par leurs amis, qui n’auraient eux-mêmes jamais le courage de risquer l’humiliation de la défaite. Presque tous auront perdu beaucoup d’énergie, beaucoup de temps et beaucoup d’argent.

À vous qui n’avez pas été élus, je tiens à vous serrer chaleureusement la main. Je le fais certes virtuellement, à distance, mais non moins sincèrement. Car je sais que plusieurs d’entre vous sont sincèrement dévoués à votre ville, village ou communauté.

J’aimerais aussi vous dire ceci :

La population ne vous doit pas sa confiance, simplement parce que depuis quelques mois vous avez eu de bonnes idées. La confiance, ça se bâtit. Et ce n’est pas parce que quelqu’un se présente soudainement en politique, qu’instantanément, tout lui est dû et que tous doivent applaudir la moindre de ses paroles. Certains des plus grands politiciens de l’histoire ont vécu des revers pendant des décennies, avant d’enfin pouvoir servir leurs concitoyens.

Encore une fois, au nom de bien d’autres citoyens discrets, mais non moins reconnaissants, je vous dis «merci», et peut-être… à une prochaine fois!
FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *