Article censuré – funérailles de René Angélil payées par les contribuables

debut_article2J’aimerais seulement parler de mon combat contre l’État islamique. Je ne peux rien y faire : il y a trop de fissures partout autour de moi.

700 000 dollars. C’est le montant demandé par l’entreprise représentant Céline Dion. Et à qui demande-t-on de payer, encore une fois? Réponse: les contribuables. Il paraît même que c’est près de 10 fois le montant normal pour ce genre de funérailles « nationales ».

Eh oui! C’est à VOUS de payer pour les funérailles dites « sobres » de René Angélil. Je n’ai rien contre les riches, au contraire. Plusieurs sont des moteurs de l’économie. Mais quand tu ne te gênes même pas pour envoyer une facture de presque 1 million au peuple, pour payer TES dépenses de luxe… et bien je n’ai plus de mots. Et le plus drôle là-dedans, c’est que NOUS allons quand même payer! Que nous soyons contre n’y changera rien. En fait, la plupart des contribuables ne seront ni pour ni contre. Ils ne seront tout simplement pas au courant, car ils ne seront, encore une fois, nullement consultés. Bienvenu dans la « démocratie ».

Vous voulez connaître ma source? La nouvelle est sortie ce matin dans le Journal de Montréal. Moins d’une heure plus tard, l’article a été effacé. Même chose avec le site de TVA. Hum….suis-je le seul à trouver cela…étrange? Aucune explication n’a été donnée. J’ai comme l’impression (c’est mon opinion) qu’un coup de fil a été passé entre certains bureaux ayant de belles vues sur les petites fourmis travailleuses (le peuple). D’autres sites ont relayé la nouvelle. Ils n’ont pas été censurés…jusqu’à maintenant!

Voici donc, pour l’intérêt du public, des sauvegardes d’écran des articles en question.

Article 1

Article 2

L’austérité est variable à notre époque. L’austérité s’applique à ceux qui n’ont pas les bons contacts, les bons comptes en banques, les bons parents, les bons avocats, les bons conseillers. Eux, on leur demande de couper les portions, et de donner le reste aux bébés gâtés au ventre plein. Et n’oubliez pas de dire « merci ».

« Y’ en a pas de problèmes! »

Tant que tu es tu bon bord!

700 000 dollars, simplement pour des funérailles qu’on disait « sobres »! Avec de telles dépenses, ce qui va être sobre, ce sont les comptes en banque de la classe moyenne en disparition. Saviez-vous, en plus, qu’en tant qu’incorporation, Les productions feeling auraient pu faire passer les funérailles comme une dépense, ce qui aurait réduit d’autant plus le coût réel aux actionnaires? Je ne suis pas certain qu’une madame vivant dans un logement à Québec ait droit à cet avantage, si son mari décède. Just Saying.

Quant à payer des funérailles de luxe, voici ce que j’en ferais de ces 700 000 dollars : je le donnerais à des entrepreneurs. Je ferais une loterie et je désignerais 10 entrepreneurs au hasard. 70 000 chacun. Non remboursable, non imposable. Ce sont eux qui font rouler l’économie. Ils payent leurs impôts, leurs taxes foncières, la TPS, la TVQ, leurs taxes de ceci, leurs taxes de cela… et tout ceci AVANT de payer leur propre épicerie. Je leur donnerais le 700 000, et je m’excuserais par le même temps au nom du gouvernement, pour les années de surtaxation.

Un ménage herculéen est nécessaire dans les gouvernements. Dans une société normale et saine d’esprit, une entreprise ne devrait même pas OSER envoyer une demande de paiement aussi ridicule et immorale.

C’est encore la saison des impôts. N’oubliez pas de payer les vôtres. Des intérêts et des contrôles fiscaux vous attendent. Et n’oubliez pas de dire « merci ».

Dernière heure : il paraît que les articles ont finalement été remis en ligne par les médias concernés. Des “changements de rubriques”. Changement de rubrique ou revirement par crainte des retombées? Curieux que deux médias changent le même article de rubrique, en même temps. Aussi curieux que ces deux entités appartiennent à la même corporation. Intéressant, mon cher Watson.

Dernière heure 2 : Le gouvernement ne payera pas la totalité des 700 000 dollars “soumis”. Bonne nouvelle. http://www.lapresse.ca/actualites/201603/31/01-4966237-funerailles-de-rene-angelil-la-facture-chute-a-moins-de-50-000-.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4966215_article_POS1

Dernière heure 3 : Il paraît que Les productions feeling n’ont fait “qu’envoyer des factures” au gouvernement, sans nécessairement en réclamer le montant. Je suis en train de me demander si Les productions feeling ne sont pas en train de jouer avec les mots pour apaiser l’indignation. Pourquoi une corporation perdrait son temps à envoyer des factures aussi élevées au gouvernement? Si je vais manger au restaurant et que je sais que ce n’est pas remboursable selon mes dépenses d’entreprise, je ne m’amuserai pas à envoyer ces factures au fisc…à moins que j’aie l’intention de “m’essayer”. Cette corporation connaît les règles du jeux : une telle entreprise n’envoie pas des factures pour passer le temps l’après-midi. Tout ceci ressemble à une drôle de stratégie: insinuer qu’on pourrait demander beaucoup, attendre les réactions, et ensuite ajuster.

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *