Attentats d’Istanbul – l’attaque sur un symbole

debut_article2Nous le savons à peu près tous : un autre attentat terroriste est survenu dans un aéroport international. Cette fois-ci, c’est celui d’Istanbul, en Turquie.

J’y vois quelque chose de symbolique. Un aéroport, n’est-ce pas une espèce de connexion moderne entre les peuples, religions, ethnies? N’est-ce pas un symbole d’union, d’ouverture, de connaissance d’autrui? Un aéroport est même considéré comme un endroit en dehors des frontières nationales, un mélange neutre de plusieurs nationalités, de plusieurs générations.

C’est ce que veulent ces fanatiques islamiques : nous séparer, briser les ponts, nous rendre étrangers les uns les autres, nous isoler, nous ramener vers l’arrière.

Attentats-d'Istanbul---attaque-sur-un-symbolePour ma part, pas question de « condamner vigoureusement » ces attentats. Il n’y a qu’une façon de condamner, c’est d’envoyer le criminel à la potence. Prononcer un jugement ne suffit pas. Assez de larmes ont été versées. C’est le temps de faire verser le sang de ces fanatiques. Il n’y a pas d’autres façons.

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *