L’Armée est comme le football

avatar_aout_2019

L’Armée, c’est comme le football…

En apparence, pour quelqu’un qui n’y connait rien, le football ressemble à une bande de brutes qui se foncent les unes sur les autres sans trop réfléchir.

Le même préjugé pèse sur l’Armée et les métiers de combat, en particulier. Pour plusieurs, les soldats sont des gens sous-éduqués sans trop d’intelligence et qui ne font que crier, l’arme en main, à travers des trous de boue.

Le football, loin d’être un sport stupide, est rempli de stratégies, d’analyse et de communications. Loin d’être des idiots, les joueurs de football sont souvent des personnes allumées capables de suivre des instructions complexes et de prendre des décisions rapidement, dans le feu de l’action.

L’infanterie aussi est un métier plus complexe qu’il n’y paraît. J’ai souvent vu des personnes « très éduquées » en arracher et ne pas être capables de manipuler un simple fusil d’assaut selon quelques « drills » de base. On ne parle ici que du simple maniement de l’arme personnelle. Il n’y avait pas de stress, de fatigue ou de risque de mort face à l’ennemi.

FV
W

Des moments surprenants…

avatar_aout_2019

Moment émouvant et surprenant…

En fin de semaine, j’étais à la librairie Renaud-Bray pour signer des exemplaires de mon dernier livre. Ce fut un succès et un grand plaisir ! Il y avait même une file ! Les discussions étaient toutes uniques. Plusieurs de ceux avec qui j’ai parlé avec un passé surprenant. Il y avait des soldats, des lecteurs vivant loin, et même un historien.

À un certain moment, j’ai remarqué une dame dans un groupe de gens. Elle me regardait tout en me fixant, sans dire quoi que ce soit. Et puis elle s’est avancé :

– Je veux simplement dire…

J’attendais avec impatience les paroles qui allaient sortir de sa bouche. Était-ce quelqu’un qui voulait critiquer, encourager, commenter ?

Des larmes sont montées aux yeux de la dame, qui me regardait toujours aussi intensément :

– Merci ! C’est tout ce que je voulais dire.

La dame est aussitôt repartie sans plus de formalité. C’est dans un tel moment qu’on se rend compte de l’importance du métier de soldat. Ce remerciement n’était pas seulement destiné à moi, mais bien évidemment à tous les guerriers !

Ce remerciement m’a rappelé cette jeune Afghane qui m’avait serré les mains, à la sortie d’un véhicule blindé, pour ensuite les embrasser !

PS : Après cette belle séance de signatures, j’ai été rejoindre les studios du média 7 jours sur terre. Voici le lien de cette entrevue « podcast », la plus longue entrevue que j’ai jamais faite ! Un plaisir !

Wali, tireur d'élite québécois

Le tireur d'élite québécois Wali nous raconte son expérience en tant que membre des forces canadiennes et combattant volontaire au Kurdistan­.

Posted by 7 jours sur Terre on Saturday, November 16, 2019

FV
W

Où trouver mon livre… Mission : tireur d’élite :
www.livreswali.com

Mission : tireur d’élite … un bestseller sur Amazon!

avatar_aout_2019
Un « best-seller ». Je n’aurais pas pensé que vous aimeriez autant mon histoire de tireur d’élite ! J’en reviens pas ! Et pas en bas de la liste : numéro 1 jusqu’à maintenant dans la série « biographies » d’Amazon ! Et devinez quel livre est le numéro 2? La version électronique du même livre… Mission : tireur d’élite !

Wow ! Merci ! En espérant faire honneur à mes frères d’armes, que je mentionne tout au long de mon récit !

Mission : tireur d’élite… l’histoire non censurée de quatre tireurs d’élite en Afghanistan. Une histoire remplie de scènes surprenantes que vous ne verrez jamais dans les films hollywoodiens !
Mission : tireur d’élite… un livre sans filtre. Un livre brut, non politiquement correct, peut-être même choquant. Mais un livre vrai !
 
Un immense merci à tous ceux et celles qui partagent mes publications. Ça fait toute la différence, je vous jure !
 
Pour ceux qui n’ont pas vu les entrevues du lancement ou qui veulent obtenir le livre papier ou électronique, les liens se trouvent ici. >>> Cliquez ici <<<
 
FV
W

Le Mali : le rôle de tout soldat est d’avoir un impact sur le terrain

avatar_aout_2019

Seulement quelques centaines de soldats canadiens iront au Mali pour une mission de paix. C’est très très peu.

Sur ce nombre, combien auront un réel impact sur le terrain? Combien seront du personnel de support? Combien de bureaucrates, de «décideurs», «d’experts» autres que des vrais soldats sur le terrain? Les métiers et le personnel en support SONT importants, mais seulement parce qu’ils supportent les vrais soldats sur le terrain. Sinon, il ne s’agit que d’une belle décoration, un fusil sans cartouches! Continuer la lecture “Le Mali : le rôle de tout soldat est d’avoir un impact sur le terrain”