Centimètre par centimètre

110722ec2f8552184f0fd9b5b4f9e05db511621d.jpg_970x400

Ça a fait scandale… La vidéo de la prière collective musulmane au Parc Safari.

Moi, qui ai combattu aux côtés de musulmans dans plusieurs pays… Moi, qui aime les peuples du Moyen-Orient, je vais vous dire pourquoi les gens sont tellement choqués par ça…

Les gens sont choqués par cette prière collective, car ils voient que, petit à petit, la vie quotidienne devient de plus en plus islamisée. Les gens sont choqués, car ils voient que chaque mois, un tout petit pas de plus est fait pour transformer leur pays, leur ville, leur quotidien, afin que ça réponde à une société religieuse qui n’est pas la leur.

Après le scandale de la mosquée, j’ai entendu bien des gens intelligents dire des choses comme : «bah, il n’y a rien d’illégal dans cette prière, et après tout, ça ne dérange personne.»

Erreur! Aujourd’hui, c’est une simple prière inoffensive dans un parc. Demain, ce sera un nouveau cimetière musulman. Ensuite, ce sera une nouvelle mosquée dans un village. Et puis il y aura deux, trois et quatre mosquées. Chaque fois, on dira : «bah, ce n’est qu’une mosquée».

Ensuite, ce sera une nouvelle loi pour favoriser une religion au détriment de la majorité silencieuse. On dira alors : «bah, ce n’est qu’une petite loi sans importance». Ensuite, on enlèvera les dates traditionnelles comme Noël. Dans cinq ans, ce ne sera pas une seule prière dans un parc au milieu de l’été, mais une chaque semaine. Ensuite, chaque parc aura son lieu de prière. Et puis un centre religieux sera financé par les taxes. Et puis il y aura un autre programme pour favoriser un groupe d’immigrants, pendant que dans à la rue d’en face de la mosquée, un citoyen de souche aura de la misère à simplement mettre du pain sur la table.

Et puis on modifiera les calendriers officiels, pour ne pas «offenser» quelqu’un. Et puis on commencera à dire qu’il faut changer les noms des rues. Dans dix ou vingt ans, des voix s’élèveront pour changer les noms des villes, car ce ne sera plus «actuel».

La vérité dans tout ça est que beaucoup de gens ne sont pas d’accord avec l’immigration excessive actuelle et le changement de culture qu’on impose. Ceux qui pensent ainsi sont nombreux. Pourtant, personne ne les écoute. Personne ne sent le besoin de mettre un frein aux accommodements et aux politiques actuelles. Personne ne veut mettre sa tête ou sa petite carrière à risque pour protéger les belles traditions d’ici. Personne ne ressent le besoin de dire «OK, arrêtons un instant et réfléchissons». Au contraire, on pèse encore plus fort sur la pédale!

Les gens ne sont pas fous. Ils voient la transformation progressive et sournoise qu’on leur impose. On a beau leur dire «ce n’est qu’une prière dans un parc»… Les gens savent que ces petits changements sont comme l’eau qui monte, centimètre par centimètre. Jusqu’au jour où, un beau matin, on se réveille et qu’on se rende compte que le paysage a changé. Les gens penseront alors au passé et se diront : comment en est-on arrivé là? La réponse : parce qu’on a laissé l’eau monter, centimètre par centimètre.

En passant, je dirais la même chose des pays musulmans au Moyen-Orient. Je ne veux PAS que leurs pays soient couverts d’églises ou de centre d’achats ou autres trucs d’origine occidentale, si une grande partie de leur population n’est pas d’accord. C’est la même chose ici : je veux qu’ici reste ici.

Moi qui aime les différences entre les peuples, je dis et je répète : que les peuples du Moyen-Orient restent eux-mêmes et gardent leurs belles traditions. Et que les peuples d’Occident restent eux-mêmes et gardent leur langue, leur culture et leur tradition. Car ces belles choses se perdent, centimètre par centimètre.

(Mon documentaire : www.Parmilesheros.com)

FV
W

10 thoughts on “Centimètre par centimètre

  1. Evidemment, je ne suis pas d’accord avec la prière dans les endroits public, il y a des endroits pour ça. Mais je vois aussi une volonté d’avancer centimètre par centimètre dans toutes les sphères de notre société pour incruster leur croyance et coutumes et ça m’agace au plus haut point. Malheureusement les gens dorment au gaz . Quand on va se réveiller il va être trop tard.

  2. Nous avons dépassé cette époque des prières dans les rues…souvenons-nous de le procession du mois de Marie et autres dévotions, c’est ce qui agace au premier abord. Voir revenir ces célébrations dans les lieux publics, prières et autres manifestations religieuses sans respect pour les autres communautés…blocage de rues passantes pour la prière, pollution par le bruit pour l’appel à la prière…que toutes ces manifestations se fassent chez-eux ( en mosquée ou à la maison ), il y aurait moins de résistance et de crainte d’envahissement. Ce serait le respect dans la normalité. Ce qui est attendu de tous.

    1. En fait ce qui choque les gens est la tendance, à long terme. Si les autres cultures et religions restaient discrètes, sans prendre de terrain, les gens ne seraient pas aussi choqués.

  3. Le très très gros problème du peuple québécois est que les citoyens sont robotisés par leurs occupations journalière de plus en plus chargé afin de subvenir au besoin familial, certains pour se payer plus de luxe, n’ont pas le temps de se retourner afin de savoir et prendre conscience sérieusement ce qui se passe dans notre cher Québec avec les gouvernements en place, leurs faisant beaucoup trop confiance. Bien sûr, il y aura toujours des” Me myself and I” du Québec et ce n’est pas pour demain que ces gens-là vont changer. Donc, c’est à tous ceux qui comprennent cette situation très précaire actuelle au Québec, de trouver une solution maitresse afin de secouer ces gens-là par de l’information qui entrera directement dans leur foyer. Dans un premier temps ,les sensibiliser urgemment à se débarrasser aux prochaines élections du très dangereux gouvernement Couillard actuel pour notre peuple et notre liberté d’expression et de dire également non à son complice Trudeau à Ottawa. Donc la balle est dans la main de ces informateurs afin de faire changer la mentalité des québécois et bonne chance !!

Répondre à Rita st-Pierre Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *