Cessons de récompenser la paresse!

Partager ceci :

Il faut arrêter de parler de pénurie de main d’oeuvre. Commençons d’abord par récompenser ceux qui travaillent fort! Ceci commence par arrêter de les surtaxer à la moindre occasion!

Comment convaincre quelqu’un de travailler en double, si on lui arrache sans arrêt le fruit de son travail?

C’est par le dur travail que nos ancêtres ont bâti notre pays! L’été, ils devaient défricher à la main des terres remplies d’arbres et de roches. L’automne, ils devaient récolter les champs et couper leur bois à la main. L’hiver, ils devaient faire face à un froid infernal et mortel. Et quand ils avaient survécu aux mois glaciaux, ils devaient déjà se préparer pour l’hiver prochain!

Il n’y avait pas de place pour la paresse. La viande qu’ils mangeaient, nos ancêtres devaient la tuer eux-mêmes. Le pain qu’ils avaient, nous ancêtres devaient le faire cuir eux-mêmes.

La vie était dure! Mais nos ancêtres savaient ceci : ceux qui travaillaient fort pouvaient profiter du fruit de leur labeur.

Nous devons retrouver celà!

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *