Conversation en Afghanistan…

Partager ceci :
bomb-blast
Conversation en Afghanistan que j’ai eu… ça ressemblait à peu près à ça…

 
Pote —Tu sais cette route de tel secteur que vos snipers surveillaient pour ne pas que les talibans mettent des IED dessus?
 
Moi — Ouais, ça s’est passé comment de votre côté, finalement, depuis le centre des opérations?
 
Pote — Bah, quand on a été averti par les snipers qu’un taliban posait une bombe, on a été réveiller le colonel pour avoir ses instructions. Il nous a dit de larguer une bombe de 500 livres. Un peu plus tard, un autre taliban est arrivé. Le colonel avait entendu dire que les islamiques sont traumatisés quand ils ne retrouvent pas les corps, après les bombardements. Quand l’autre taliban s’est approché des restes éparpillés de son ami, on a été réveiller le colonel à nouveau. Le colonel a trouvé bon de larguer une bombe de 1000 livres.
 
Moi — Le colonel est fin psychologue. J’aime.
 
FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *