Des parasols interdits!

On peut-tu avoir la sacrament de paix??

Je viens de lire qu’un propriétaire de bar se fait amener en justice parce que ses foutus parasols sont tous pareils. Parait-il que ça ne «répond pas» aux normes de publicité d’une quelconque régie. Parait-il que dans un sous-article de sous-règlement quelconque, on n’a pas le droit de faire ça. Résultat : le propriétaire se fait amener en justice, doit payer des avocats, perdre de l’argent, du temps, et j’en passe. Et le pire : il parait que ça arrive souvent!

Chaque fois que je vois ce genre de situation merdique, je me demande : qui fait ces règlements? Qui les applique? Qui les souhaite? Qui en profite?

On blâme toujours le «système», mais au fond, le «système», ça finit toujours par être une personne, quelque part. Que ce soit un bureaucrate, une personne en position de pouvoir ou un groupe de pression. Il y a des gens qui incarnent ce système, qui le font perdurer.

Le Québec est de plus en plus rongé par des groupes de pression prenant en otage ceux qui veulent simplement travailler.

Il faut mettre la hache dans tous ces groupes d’intérêt, et redonner de l’air frais aux travailleurs et aux entrepreneurs. Tant que nous ne verrons pas des files de profiteurs en pleurs après avoir perdu leur emploi, c’est que nous n’en aurons pas assez fait.

FV
W

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/actualites-judiciaires/201803/05/01-5156207-un-bar-devant-la-justice-pour-avoir-deploye-six-parasols-identiques.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *