Des parents font la file devant les écoles pour leur enfant

Des parents qui dorment en avant de l’école pour que leur enfant aient une place. Ouais, ça arrive. Et ça se passe au Québec. (Voir lien plus bas)

Peu à peu, on assiste à une dégradation progressive, à une décomposition lente mais certaine du niveau de vie du Québec. Et les effets sont de moins en moins théoriques, et de plus en plus concrets. Peu à peu, on assiste, impuissants, ou presque, à la « tier-mondisation » du pays.

On remarque que les politiciens sont de moins en moins bons, les leader de moins en moins leaders. Les gens se volent de plus en plus entre eux. Les hauts fonctionnaires sont de moins en moins compétents. C’est comme si la qualité général du pays baissait tranquillement. À la longue, tout ça a un effet. Tout ceci fait en sorte qu’arrivent des étrangetés comme les files d’attentes devant les écoles.

Mais il y a espoir. Il semble que le Québec se réveille, peu à peu. Les gens changent de mentalité et essayent de trouver des solutions. Les gens réalisent que nous n’allons pas dans la bonne direction, et que nous devons rapidement faire quelque chose.

Les temps changent parce que les gens changent. Du moins je l’espère.

FV
W

http://plus.lapresse.ca/screens/8bbad4bb-e234-43ed-bc09-c0f4d365c9c8%7C_0.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *