Digne des dictatures communistes

Partager ceci :

Digne des dictatures communistes…

Payer les dénonciateurs (on les appelait «informateurs» sous les régimes nazis et communistes) qui «dénoncent» des «fraudes» fiscales. Par «fraude» on entend «ne pas payer» la mafia de l’impôt.

Par contre, si vous dénoncez quelqu’un qui a volé un simple citoyen, ou encore… si vous dénoncez un pédophile ou un violeur, vous n’aurez pas un sou.

Si au moins les taxes et impôts étaient à un niveau décent, je ne chialerais pas. Mais ce n’est pas ça qui arrive de nos jours. Les impôts confisquent PLUS DE LA MOITIÉ du fruit du travail de bien des citoyens. Et tout ceci sans l’accord des citoyens, sans référendum.

Le pire dans tout ça est que ceux qui font ce genre de loi ont eux-mêmes placé leur cash dans des paradis fiscaux.

L’art de mettre les citoyens les uns contre les autres!

(PS : ceux qui dénoncent de simples citoyens ou des gens travaillant fort pour leur salaire… dites-vous que de nos jours, les bases de données restent longtemps. Il se pourrait que dans deux, cinq ou dix ans, vos noms ressortent dans une liste sur internet. Collaborer en 1940, c’est le fun. En 1944, c’est moins le fun. Just saying.)

FV
W

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1094596/revenu-quebec-fraude-denonciation-remuneration-crime-fiscaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *