Entrez dans la maison qui brûle!

Je ne suis pas contre le déconfinement. Je suis contre le déconfinement imprudent.

À la guerre, soit on surestime le danger, soit on le sous-estime.

À la guerre, la mort ne frappe souvent pas au début, quand tout le monde a peur et surveille le moindre danger. La mort frappe souvent par après, quand la vigilance se relâche et que la peur fait face à l’habitude, l’ennui et l’impatience.

C’est ce qu’il risque d’arriver avec les mesures de déconfinement. Je prédis une catastrophe. Je ne suis pourtant aucunement émotif dans mon analyse. Je ne penche ni pour le confinement, ou contre, à la base.

En résumé, alors que la maison brûle encore, on nous demande de rentrer dans la maison et de se mettre à table pour le souper, presque comme si de rien n’était.

Voici pourquoi, à mon sens, le déconfinement est la GAFFE qui pourrait nous coûter cher :

. Les pays occidentaux semblables au nôtre commencent bientôt le déconfinement. Plutôt que d’attendre de voir les résultats, nous nous lançons en même temps et ne profitons pas de cet avantage stratégique énorme de pouvoir observer les choses avec un délai.

. Le virus s’est répandu comme une traînée de poudre alors qu’il n’y avait que QUELQUES personnes infectées. Je vous laisse deviner ce qu’il en sera avec des milliers de cas dissipés dans la population.

. Si l’épidémie prend de la vitesse (ce qui est une possibilité élevée), nous serons forcés de nous confiner de nouveau, ce qui coutera encore PLUS cher pour l’économie. Et le moral sera doublement frappé !

. Nous n’avons pas dépassé le plateau, nous y sommes ! Reprendre les activités alors que la contagion est au sommet est peut-être la pire manière de se déconfiner ! Le plateau actuel pourrait nous apparaître comme bien petit face à ce qui s’en vient.

. Le virus se répand DÉJÀ malgré le confinement et plusieurs quartiers des villes sont hors de contrôle. Le virus se répandra PLUS sans confinement. C’est écrit dans le ciel !

. Le virus tue surtout ceux qui sont fragiles. Mais j’aimerais rappeler qu’il y a BEAUCOUP de personnes fragiles dans la société : asthme, obésité, vieillissement, etc.

. Si plusieurs experts pensent que le déconfinement est la bonne chose, de nombreux AUTRES experts pensent le contraire et sont inquiets.

. Rien ne prouve que nous aurons l’immunité collective en nous exposant cavalièrement et aveuglément. Les données sont incomplètes dans ce dossier.

. Une personne malade ne pourra pas travailler. Elle coûtera encore plus cher au système qu’une personne confinée, car il faudra en plus la soigner.

Messieurs, mesdames. Nous jouons avec le feu pour gagner quelques semaines de travail. Nous risquons de nous brûler le bras plutôt que la main !

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *