Fort MacMurray — ils ont dit « Que l’Alberta brûle »

Lisez-moi ce que ces deux « prix Nobel » ont écrit sur internet… En gros, ils disent que si Fort MacMurray brûle, c’est dans le fond bien mérité, car c’est la province « responsable du réchauffement climatique », et que quant à ça, « l’Alberta en entier devrait brûler ».

Ce que je leur dis :

Admettons (même si c’est un autre débat) que le pétrole de l’Ouest soit responsable du réchauffement climatique… dans ce cas, nous sommes TOUS également responsables. Nous VOULONS et consommons du pétrole. Nous conduisons des voitures, nous achetons des biens produits grâce au pétrole.

13178640_10153446439020684_7036584387237929305_nSi ces deux individus sont à ce point contre le pétrole, ils peuvent en annuler la production simplement en n’ayant plus besoin dudit pétrole, donc en vivant dans des huttes (ou des igloos, l’hiver, au choix). Si le monde entier décide de retourner à l’âge de pierre, la production de pétrole cessera instantanément.

En passant, je suis un « environnementaliste ». Réchauffement climatique ou pas, nous consommons trop, nous détruisons les habitats naturels, nous tuons des espèces entières. Nous sommes tous une part du problème.

Critiquer les producteurs de pétroles, et souhaiter la mort des populations qui en vivent, c’est un peu comme manger de la viande et souhaiter que tous les bouchers se fassent pendre, car « ils tuent des animaux ».

Mise à jour : il paraît qu’un des auteurs de ces textes vient de perdre son emploi. Au moins il a seulement perdu son emploi. Il n’a pas perdu sa maison, sa voiture, ses souvenirs, ses biens. À sa place je prendrais un billet d’avion et j’irais me faire pardonner en donnant 100 heures de travail communautaire aux sinistrés. Tout le monde peut dire des niaiseries. Comme dirait un des auteurs de ces textes: Karma is a bitch.

FV
W

#FortMacFire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *