Ils ne peuvent plus se souvenir!

Nous sommes chanceux que ça s’appelle le jour du Souvenir. Nous sommes chanceux que ce soit un « souvenir », un hommage, un rappel d’actions passées.

Car à une époque, on ne se souvenait pas. On le vivait ! On souffrait ! On mourrait !

Le jour du Souvenir est devenu un souvenir par le sacrifice de soldats morts au champ d’honneur. Eux ne peuvent aujourd’hui plus se souvenir. Souvenons-nous d’eux !

JE ME SOUVIENS.

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *