La commémoration du sexisme violent!

La tuerie de la polytechnique. Aujourd’hui devrait être une commémoration de la violence sexiste exercée envers TOUS les sexes, homme ou femme !

Je ne devrais pas commenter la commémoration de la tuerie de la Polytechnique. Pourquoi ? Parce que c’est socialement interdit ! Ce sujet, comme bien d’autres, est « sacré ». Le simple fait de dire un « oui mais » suffit à voir des portes se barrer à double tour.

Avant, critiquer une ligne de la Bible conduisait au rejet social, ou pire ! Aujourd’hui, la Bible a changé de nom, et le nouveau clergé ne porte plus les mêmes habits.

Ce qu’on ne vous dira pas en ce jour de « commémoration », c’est comment, au nom de victimes passées, on commet de la violence envers des hommes de notre époque. Des hommes qui sont de plus en plus ridiculisés, humiliés, détestés par des groupes féministes radicaux. Des hommes à qui on reproche d’être hommes. Des hommes qu’on aime voir soumis, souriants, idiots. Des hommes qui se font critiquer jusque dans leur manière de s’asseoir !

L’interdiction d’être victime, ça aussi, ça fait partie de cette violence psychologique. Une violence sournoise et cruelle. Je pourrais continuer ainsi, et ne parler QUE des cette violence faite envers les hommes… ou ne parler QUE de celle faite envers les femmes. Mais je préfère dire ceci : la violence et le sexisme viennent des DEUX sexes, des hommes et des femmes !

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *