La culture d’accueil mise à la porte!

«Un film qui parle de la culture d’ici ne devrait pas avoir plus de financement. C’est pas juste. Parler de culture d’ici n’est pas un critère. Tout le monde doit être égal. »

J’ai déjà entendu un producteur télé dire ça. Et voici que des membres du Parti libéral veulent que les films représentant les «minorités» reçoivent plus d’argent. Bref, on efface, année après année, la culture d’accueil. Ça commence avec quelques petites propositions, des moyens de pression, des articles de journaux. Finalement, après des années, on met en place des lois et on détourne l’argent au profit d’une idéologie multiculturelle. D’année en année, rien ne paraît pas. Mais après dix, vingt trente ans, ce que plusieurs appelaient «la terre d’accueil» s’en trouve complètement défigurée.

Donner son pays a des conséquences! Le multiculturalisme radical a des conséquences! En voilà une qui ne fait que débuter : voir sa propre culture être mise sur un pied d’égalité avec les autres étrangères. L’étape suivante est de reléguer sa propre culture à une culture secondaire parmi d’autres.

Vous devez le réaliser : vous donnez votre pays! Réalisez-le bien, car c’est exactement ce qui arrive.

Foi et Combat
FV
O

https://www.journaldequebec.com/2018/08/08/les-jeunes-liberaux-veulent-lier-le-financement-de-lart-a-la-representation-des-minorites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *