Laissons les porcs dans leur fumier

Partager ceci :

debut_article2Il faut vraiment que certains pays soient stupides (et je souligne) pour s’en prendre à ceux qui vont les aider, par exemple aux Québécois tués en Afrique cette semaine, par des terroristes. On ne parle pas d’hommes d’affaires venant pour leur intérêt (quoique à la base ce ne soit pas mal), de politiciens ou de soldats. On parle de gens ordinaires venus aider… gratuitement, à leur frais, et avec le sourire! On ne peut même pas dire qu’ils sont venus envahir! Et si mon ennemi, désarmé, venait chez moi pour m’aider, à la place de le faire sauter, je lui montrerais la pile d’ordures à déplacer.

Quelqu’un viendrait cogner chez moi pour m’aider… peu importe sa religion, sa race, sa couleur, sa grandeur, son pays d’origine… qu’il ait trois ou quatre oreilles, deux ou trois jambes… « Tu veux venir construire gratuitement une terrasse dans ma cour? Sérieux? Et tu payes tout? Et vous êtes six en plus? Euhhhh, voulez-vous un café? Ah! et vous voulez peindre ma vieille maison? Choisissez la couleur! »

J’avais un principe sacré quand j’étais au Kurdistan, combattant contre l’État islamique : si on m’avait dit qu’on ne voulait pas de mon aide, j’aurais pris un vol le lendemain et je serais parti, peu importe l’évolution de mon documentaire.

Image_pour_article-4-2016-01-25Il ne faut aider que ceux qui veulent être aidés. Laissons les porcs vivre dans leur fumier. Et en passant, si quelqu’un voulait me censurer parce que je m’éloigne du « politiquement correct », je peux réunir cent témoignages en ma faveur, de personnes venant de plusieurs pays, attestant de mon ouverture envers les cultures du monde. Ce n’est pas parce que je critique que je déteste.

Les pays les plus pauvres sont d’abord pauvres d’opportunités manquées. Dos au soleil, ils sont à l’ombre d’eux-mêmes.

FV
W

 

#Ouaga #Ouagadoudouattacks #ouagaattack #ouagadougouterroristattack #attaqueOuagadougou #ouagadougou attack

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *