L’arme de destruction massive du Canada

Je vais vous dire un petit secret…

Vous voulez que le Québec devienne un pays? Faites en sorte que Trudeau redevienne premier ministre! Trudeau est l’arme de destruction massive du Canada. Trudeau est l’arme secrète des indépendantistes!

Pour mettre Trudeau au pouvoir, vous avez deux choix : soit vous votez directement pour Trudeau afin d’accélérer l’effet nocif du venin, soit vous votez pour un parti politique qui est certain de ne pas gagner les élections.

En faisant cela, voici ce qui risque d’arriver…

– Trudeau pèsera sur l’accélerateur de l’immigration de masse, ce qui détruira l’identité traditionnelle du Canada.

– Trudeau propulsera la dette publique à des sommets historiques. Les Canadiens seront donc à l’avenir pris à la gorge dans un pays surtaxé et surendetté.

– Trudeau distribuera mille et uns cadeaux à la population. Bien des gens seront donc habitués à avoir des pensions et des programmes de toutes sortes. Comme tout ce qui monte redescend, un jour il n’y aura plus d’argent pour ces cadeaux et nous nous retrouverons avec une population de bébés gâtés à qui on a enlevé les nombreux suçons.

– Une crise économique s’en vient. Imaginez si Trudeau est alors le capitaine du « navire Canada ». Je ne parle ici même pas des relations avec la Chine, par exemple.

– Trudeau contestera la loi sur la laïcité et imposera donc de force le multiculturalisme à la majorité québéboise. Ceci transformera de nombreux nationalistes en indépendantistes.

– Dans l’Ouest canadien, plusieurs penseront(à tort) que c’est le vote du Québec qui a permis à Trudeau d’être réélu. Ceci entraînera une haine envers les Québécois. Les Québécois réagiront par une réaction de haine équivalente. De plus, tous verront que c’est le vote « ethnique » qui aura grandement aidé à mettre Trudeau au pouvoir. La division sera donc accentuée.

– Trudeau interdira que plusieurs armes à feu soit possédées par les citoyens. Ceci amplifiera la division entre les villes et les régions.

– Comme pour les armes, Trudeau fera des politiques « urbaines et de gauche », ce qui engendrera une division encore plus grande. Il n’est pas exclu que l’Alberta décide de se séparer du Canada, comme plusieurs le voudraient déjà.

– Il ne serait pas surprenant que le système monétaire canadien entre dans une crise. Le dollar canadien pourrait y perdre beaucoup.

– La crédibilité des Forces canadiennes sera affaiblie. Les Forces canadiennes deviendront de plus en plus politisées, tombant dans un politiquement correct ridicule et caricatural. Les offciers qui auront des promotions seront ceux ayant les «bonnes orientations»(sans que ce soit officiellement dit).

– Les politiciens corrompus verront que malgré la corruption, ils ont quand-même gagné les élections. Leurs dernières traces de prudence se transformeront en arrogance. La corruption augmentera. La population, comparée à un troupeau stupide, sera la risée de l’élite corrompue.

– Les grand médias, aidés financièrement par Trudeau, perdront de leur crédibilité. Il se pourrait que certains médias(comme Radio-Canada) soient de plus en plus arrogants et ne ressentent plus l’importance d’être bien perçus par la population. La crise de confiance envers les médias et «l’establishment» sera accentuée.

– Avec des impôts toujours plus grands sur les «riches» et tout ce qui porte le nom «d’entrepreneur», plusieurs entreprises canadiennes perdront confiance dans le Canada et déplaceront une partie de leur argent et de leurs usines dans d’autres pays, accélérant la crise économique. Il en résultera une déprime généralisée dans la population et une baisse de l’esprit entrepreneurial. Pour compenser, Trudeau devra taxer et endetter toujours plus le pays. Bref, le Canada s’enfoncera dans un pseudo-socialisme multiculturaliste.

Et ainsi de suite…

Quatre ans, c’est long!

Trudeau est l’arme secrète des indépendantistes! Une bombe qui pourrait bien venir à bout de ce pays jeune et fragile appelé « Canada ».

FV
W

One thought on “L’arme de destruction massive du Canada

  1. Votre propagande ne sert pas l’intérêt national. Quel pays divisé s’est-il déjà retrouvé plus fort après? Les Canadiens ne s’entendent pas sur tout, mais ils doivent rester unis. Peu importe qui sera élu, ce sera mon gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *