Le Canada qui maltraite ses femmes?!

«Le Canada maltraite ses femmes». Simplement dire ça nous apparaît comme ridicule! C’est pourtant ce dont nous accuse l’Arabie Saoudite! Ceci venant d’un pays islamique radical où les femmes ont peu de libertés individuelles! Ceci venant d’un pays berceau d’Al-Quaeda et ayant financé à coups de millions l’État islamique!

Laissez-moi vous expliquer comment ces musulmans en viennent à réellement croire les accusations qu’ils font contre nous. Ce n’est ici pas une question de savoir qui a raison, mais simplement d’expliquer comment sont les choses. Car la mentalité au Moyen-Orient est différente de la nôtre, Occidentaux.

Pour bien des musulmans «traditionnels», il est inconcevable que nous laissions à elles-mêmes, par exemple, des mères monoparentales. Une pauvre maman, seule, qui travaille sans relâche, s’occupe seule de ses enfants, et qui doit en plus payer elle-même, sans aide, ses factures, son logement et sa nourriture… tout ceci est scandaleux pour bien des musulmans. Selon eux, nous abandonnons et maltraitons une telle femme!

Ici, au Canada, «bien traiter» une femme équivaut à lui laisser la liberté. Pour nous, bien traiter = liberté. Au Moyen-Orient, «bien traiter» n’est pas laisser la liberté, mais veiller au bien-être. Laissez une femme à elle-même, libre mais manquant de plusieurs choses, n’est pas considéré comme une bonne chose. Pour eux, bien traiter = bien-être matériel.

Ainsi, dans plusieurs régions du Moyen-Orient, c’est l’homme qui doit veiller au bien-être matériel de sa femme et de sa famille. S’il ne le fait pas, si par exemple, il fait faillite après avoir dépensé l’argent de la famille en party, voyage ou objets de luxe, ceci fera scandale dans la famille! Cet homme sera considéré comme ayant «maltraité» sa femme. Il sera vu comme un échec. Dans pareille situation, la femme est en droit de demander le divorce, même selon les enseignements religieux.

J’espère que tout ceci aura plus de sens. Nous sommes tellement différents des peuples du Moyen-Orient, et en particulier des Arabes. Les Libanais sont plus proches de nous, de même que les Algériens et les Kurdes, par exemple. C’est pour des raisons comme ça que je crois que l’immigration aveugle n’est pas bonne et entraîne des problèmes internes : l’incompréhension amène des conflits.

Laissons les peuples être différents, et cessons d’essayer de les mélanger de force.

Foi et Combat
FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *