Le jour où les Français ont dit « C’est assez! »

debut_article214 juillet 1789…

Le jour où la Bastille, cette prison-forteresse de l’autorité néfaste du roi de France, a été prise d’assaut par de simples citoyens.

Le jour où le peuple de France n’en pouvait plus de mourir de faim pendant que la reine s’achetait des colliers et des diamants.

Le jour où les Français n’en pouvaient plus de voir le prix du pain monter, alors que les amis des ministres se donnaient des pots-de-vin avec les taxes prises à la Nation.

14 juillet 1789…

Le jour où les Français ont dit « C’est assez! »

Ce n’était peut-être pas parfait. C’était un pas en avant. Un pas rude, maladroit, impatient. Mais c’était un pas en avant.

14-juillet-1789---2016Le jour où le peuple de France a décidé, en toute illégalité, de reconquérir sa dignité, et de récrire ses lois.

Car ce n’est pas au peuple de servir la Loi, mais à la Loi de servir le peuple! La Loi a été faite pour le peuple, et non le peuple pour la Loi.

Je dis donc ceci à mes amis et cousins Français : que vaut un papier signé par un ministre et son avocat, s’il ne contient pas la signature sacrée du peuple? Récrivez les lois qui ne vous servent pas! Le peuple français EST la loi de la France!

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *