Montréal : interdiction aux élus de critiquer le voile islamique

Partager ceci :
Critiquer le voile islamique est maintenant interdit pour les élus de Montréal. Ceci après qu’une élue québécoise ait critiquer le fait d’être soignée par une femme voilée.
 
Officiellement, il s’agit de « combattre la discrimination ». Dans la réalité, c’est de la censure et de la répression d’opinions contraires. Bientôt, ce seront tous les employés qui seront ciblés. Et puis ce seront les citoyens. Petit à petit, les droits des citoyens du Québec sont enlevés. Chaque fois, ce n’est qu’un petit règlement de plus, une petite loi.

 
Dans des années, les peuples rejetteront le multiculturalisme radical. Cette idéologie destructrice sera vue comme une autre religion humaine. Et ceux qui auront coopéré à cette idéologie seront sévèrement jugés. Ils seront vus comme ces gens qui appuyaient les politiques radicales du clergé, dans le passé.
 
FV
W

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201904/03/01-5220675-discrimination-interdite-aux-elus-de-montreal.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *