N’enregistrons pas nos armes!

Partager ceci :

chasseur-chasse-carabine-foret

Citoyens, citoyennes des régions du Québec ! Nous ne devons pas enregistrer nos armes à feu ! Ne cédons pas à la tentation de la soumission facile. Ne soyons pas faibles !

Voici pourquoi il ne faut pas céder…

– Le nouveau registre est une étape de plus vers l’interdiction complète des armes à feu. Cette manière de faire est hypocrite et non démocratique.

– Le nouveau registre est une étape de plus vers la criminalisation de bons citoyens, ce qui est de la répression !

– Ce registre a été imposé par un ancien gouvernement impopulaire qui est allé contre la volonté du peuple, en particulier les citoyens des régions. Ce gouvernement a agi en ennemi des régions à de multiples reprises, par exemple dans le dossier de l’immigration. Vous avez foutu à la porte les Libéraux. Vous êtes capable de faire éclater un misérable registre de papier !

– Si vous cédez sur le registre, vous céderez pour chaque prochaine étape vers l’interdiction complète. Au final, vous allez tout perdre. Vous n’avez pas le choix que de résister !

– Il n’y a pas eu de vrai débat autour de ce registre. Les groupes anti-armes ont bénéficié de subventions et d’une tribune médiatique favorable. Les sondages, en particulier ceux en ligne, ont été manipulés et politiquement commandés. Plusieurs sondages ont d’ailleurs montré que le registre n’est pas soutenu par la population.

– Ce registre a été imposé par des groupes d’intérêt de la gauche venant des villes et qui sont déconnectés de nos belles traditions. Ces groupes ne voteront jamais pour le nouveau gouvernement, peu importe la suite. Ce nouveau gouvernement n’a rien à gagner à vouloir séduire ces groupes. Par contre, il peut perdre énormément en ne VOUS écoutant pas, gens des régions !

– Les policiers sont contre ce registre, quand questionnés dans l’anonymat.

– Ce registre coûtera énormément d’argent en taxes et impôts. Il y aura des dépassements de coûts, des erreurs, de fuites d’informations personnelles. Cet argent pourrait, devrait, servir à la prévention de la maladie mentale.

– Des groupes et fédérations se préparent à contester le registre et d’autres lois semblables devant les tribunaux. Par le temps que ce soit devant les tribunaux, il y aura des élections ! Ce registre deviendra une épine dans le pied du nouveau gouvernement. Des citoyens ordinaires seront arrêtés et parleront devant les journalistes. Tout ceci montrera que le nouveau gouvernement n’est pas au service des régions. Beaucoup de votes n’iront donc plus vers ce gouvernement !

– N’oubliez jamais que nous vivons dans une démocratie et que nous avons le DROIT fondamental de contester de manière pacifique les politiques non légitimes. Contester par la désobéissance civile est votre DROIT moral!

Citoyens, citoyennes : nous n’avons PAS le choix de résister. Jouons en équipe et ne laissons pas tomber nos concitoyens !

Propriétaires d’armes à feu, vous n’êtes pas des criminels. Vous êtes pour la plupart de bons citoyens ! Vous êtes les porteurs de notre fière tradition de chasseurs. Vous êtes l’image même de ces colons qui ont bâti notre nation, il y a de cela des siècles !

Il n’y a pas plus québécois qu’un fier citoyen tenant la fourche du paysan et le fusil du chasseur. Il n’y a pas plus québécois qu’une belle arme de collection accrochée près d’un foyer de pierre, dans une maison au cœur de notre belle forêt !

N’abandonnons pas ! Soyons unis !

FV
W

 

Citoyens, citoyennes des régions du Québec ! Nous ne devons pas enregistrer nos armes à feu ! Ne cédons pas à la tentation de la soumission facile. Ne soyez pas faibles !

Voici pourquoi il ne faut pas céder…

– Le nouveau registre est une étape de plus vers l’interdiction complète des armes à feu. Cette manière de faire est hypocrite et non démocratique.

– Le nouveau registre est une étape de plus vers la criminalisation de bons citoyens, ce qui est de la répression !

– Ce registre a été imposé par un ancien gouvernement impopulaire qui est allé contre la volonté du peuple, en particulier les citoyens des régions. Ce gouvernement a agi en ennemi des régions à de multiples reprises, par exemple dans le dossier de l’immigration. Vous avez foutu à la porte les Libéraux. Vous êtes capable de faire éclater un misérable registre de papier !

– Si vous cédez sur le registre, vous céderez pour chaque prochaine étape vers l’interdiction complète. Au final, vous allez tout perdre. Vous n’avez pas le choix que de résister !

– Il n’y a pas eu de vrai débat autour de ce registre. Les groupes anti-armes ont bénéficié de subventions et d’une tribune médiatique favorable. Les sondages, en particulier ceux en ligne, ont été manipulés et politiquement commandés. Plusieurs sondages ont d’ailleurs montré que le registre n’est pas soutenu par la population.

– Ce registre a été imposé par des groupes d’intérêt de la gauche venant des villes et qui sont déconnectés de nos belles traditions. Ces groupes ne voteront jamais pour le nouveau gouvernement, peu importe la suite. Ce nouveau gouvernement n’a rien à gagner à vouloir séduire ces groupes. Par contre, il peut perdre énormément en ne VOUS écoutant pas, gens des régions !

– Les policiers sont contre ce registre, quand questionnés dans l’anonymat.

– Ce registre coûtera énormément d’argent en taxes et impôts. Il y aura des dépassements de coûts, des erreurs, de fuites d’informations personnelles. Cet argent pourrait, devrait, servir à la prévention de la maladie mentale.

– Des groupes et fédérations se préparent à contester le registre et d’autres lois semblables devant les tribunaux. Par le temps que ce soit devant les tribunaux, il y aura des élections ! Ce registre deviendra une épine dans le pied du nouveau gouvernement. Des citoyens ordinaires seront arrêtés et parleront devant les journalistes. Tout ceci montrera que le nouveau gouvernement n’est pas au service des régions. Beaucoup de votes n’iront donc plus vers ce gouvernement !

Citoyens, citoyennes : nous n’avons PAS le choix de résister. Jouons en équipe et ne laissons pas tomber nos concitoyens !

Propriétaires d’armes à feu, vous n’êtes pas des criminels. Vous êtes pour la plupart de bons citoyens ! Vous êtes les porteurs de notre fière tradition de chasseurs. Vous êtes l’image même de ces colons qui ont bâti notre nation, il y a de cela des siècles !

Il n’y a pas plus québécois qu’un fier citoyen tenant la fourche du paysan et le fusil du chasseur. Il n’y a pas plus québécois qu’une belle arme de collection accrochée près d’un foyer de pierre, dans une maison au cœur de notre belle forêt !

N’abandonnons pas ! Soyons unis !

FV
W

*image Istock
https://www.facebook.com/TousContreUnRegistreQuebecoisDesArmesAFeu/

https://www.facebook.com/agm.morin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *