Nous sommes des aigles

Screenshot_2017-05-21-13-44-05Quand je suis allé au Kurdistan combattre comme volontaire contre l’État islamique, les gens avaient peur de l’ennemi. Plusieurs le croyaient invincible. En fait, des personnes m’enlevaient de leurs amis Facebook pas peur d’être eux-mêmes pris pour cibles, en représailles.

Les gens semblaient pris dun paranoïa et d’une peur irrationnelle face au sombre drapeau noir de l’ennemi.

L’ennemi islamique n’est qu’un épouvantail. Nous sommes les aigles. Et des aigles ne devraient pas avoir peur d’un épouvantail. C’est pourquoi, comme volontaire je me suis servi de ma caméra. Ceci afin de montrer à quel point la vérité est différente de la propagande ennemie.

Sur le terrain, voici à quoi ressemble le redoutable ennemi islamique : quand il n’est pas mort, il est en sang, soumis, apeuré, blessé, défait.

Cet ennemi, il est facile à vaincre. Il suffit de le vouloir. Il suffit d’avoir les couilles de le confronter.

Les guerriers! Nous sommes des aigles. Les aigles n’ont pas peur des épouvantails. C’est le devoir des aigles de se poser sur l’épouvantail, afin que les colombes puissent venir en paix.

(Ce texte fait partie d’une série sur les combattants volontaires : http://torchsword.org/fr/category/combattant_volontaire )

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *