Pendant qu’on fait des selfies…

3Victoire!

Une autre ville importante vient d’être libérée des fanatiques de l’État islamique : Tal Afar. À cet endroit, aussi, les fanatiques islamiques lançaient les homosexuels du haut des immeubles. Encore une fois, la violence la plus brutale a permis de sauver des gens et leur liberté.

Pendant qu’ici, rue par rue, on fait des égoportraits faciles dans des parades gaies, tout en étant «contre la guerre», à l’autre bout du monde, des soldats se battent, rue par rue, afin de libérer des homosexuels de la tyrannie islamique. Deux réalités, deux mondes.

Vive un Moyen-Orient extirpé de ses fanatiques. Et surtout…

Vive le Kurdistan libre!

FV
W

http://www.cnn.com/2017/08/31/middleeast/iraq-tal-afar-isis/index.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *