Sur le point de transférer des fonds à une organisation terroriste

Partager ceci :

Quelque part dans le monde, un riche du nom de Mohammed hésite. Il est sur le point d’autoriser le transfert progressif de près de cent millions de dollars à plusieurs organisations terroristes déguisées en œuvres de bienfaisance.

Mohammed sait que ces millions serviront à payer l’entraînement d’une petite armée de fanatiques se préparant à une série d’attentats d’envergure dans les capitales occidentales comme Paris, Washington et Toronto.

Mais le riche hésite. S’il transfert les fonds et que les attentats fonctionnent, il sera foutu. Quelques semaines après les attentats, il sera un homme pourchassé avec un prix sur sa tête. Ses proches vivront aussi dans la terreur. Dans le meilleur des cas, ils n’auront plus d’argent. Le riche aimerait que ses fils et filles aillent à l’université et que sa mère ne manque de rien !

Finalement, Mohammed ne donnera pas l’ordre de transférer les fonds. Car il a peur. Il se rappelle de l’Afghanistan, du 11 septembre. Il sait que chez les infidèles, des soldats sont prêts. Ils n’attendent que le signal pour venir l’attaquer, peu importe où il se trouve. Car ces soldats le trouveront !

Foi et Combat
FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *