Un fusil dans une main, une caméra dans l’autre

Partager ceci :

2017-12-07-04

Ça fait environ 1 an que j’ai sorti mon documentaire sur mon parcours comme combattant volontaire au Kurdistan!

Quand je suis parti au Kurdistan, je me suis dit : «mon combat doit durer au minimum un an.»

La première partie était donc le travail de soldat, sur le terrain. La deuxième partie était de produire le documentaire.

Si vous avez bien remarqué, La Torche et l’Épée représentent deux choses : la Torche représente la recherche de la Vérité (le documentaire). L’Épée représente l’action concrète (le travail de soldat).

C’est aussi pourquoi, au fil des entrevues à la radio ou à la télévision, je répétais toujours cette phrase : «Une caméra dans une main, un fusil dans l’autre.» La caméra est comme la Torche, et le fusil est comme l’Épée.

La Torche et l’Épée se veut donc, un endroit où des projets concrets sont accomplis.

Et des projets, il y en aura d’autres!

FV
W

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *