Un papa et une fille, deux victimes

14f45f0f0f20a87e894a2953e37d9625Hier, à Londres, quelqu’un s’en ai pris à des musulmans volontairement. Parmi les victimes, il y avait un simple père de famille.

Ceux qui détestent les musulmans ont dit : «Enfin, ils goûtent à ce qu’ils nous font, les chiens!»

Dans peu de temps, un terroriste islamique tuera des gens dans un spectacle ou un centre d’achat. Parmi les victimes, il y aura une simple fillette. Les fanatiques islamiques diront : «Enfin, ils goûtent à ce qu’ils nous font, les chiens!»

Le père de famille n’a sûrement rien a voir avec les attentats terroristes. La petite fille au spectacle n’a rien à voir avec les souffrances des peuples du Moyen-Orient. Le père de famille veut simplement travailler et s’occuper des siens. La jeune fille veut simplement aller à un spectacle avec ses amies.

Pourtant, de chaque côté, des gens veulent tuer le père de famille musulman et la fillette au spectacle.

C’est ça, du terrorisme. Aux fanatiques des deux côtés, si on pouvait encore leur parler et les raisonner, je leur dirais : laissez dont les papas et les petites filles tranquilles.

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *