Un sage, une étrangère et un soldat ennemi

Imaginez un peu…

Vous êtes dans un pays occupé par une force armée étrangère. Autour de votre pays se trouvent des peuples vous détestant. Vous les détestez en retour. Depuis votre enfance, on vous dit de vous méfier de ces gens. Quant aux soldats, vous vous y êtes habitués, mais ils restent vos ennemis. En retour, dans ces pays, les habitants vous détestent en retour et vous considèrent aussi comme leur ennemi.

Et puis vous écoutez quelqu’un que vous respectez grandement et qui dit des paroles de sagesse. Cet homme se promène de village en village. Il ne laisse personne indifférent. Il surprend par ses paroles et sa manière de penser révolutionnaire.

À la surprise de tous, incluant vous, cet homme s’assit sur le bord d’un puits et parle à une femme étrangère venant d’un peuple que vous détestez. Le jour d’après, c’est un soldat de l’armée d’occupation qui vient discuter avec le sage. À la surprise de tous, ce soldat est bien accueilli par le sage. À la fin de la conversation, le sage dit même ceci : «jamais, dans mon propre peuple, je n’ai entendu quelqu’un parler avec autant de sagesse!»

Vous êtes renversé! Le sage fait exactement le contraire de ce qu’on vous a appris depuis votre naissance! Cet homme parle à des étrangers comme si c’étaient des amis! Et il invite un soldat ennemi à discuter, comme si c’était un frère! Et il ose dire que ce soldat dit de bonnes choses!

Je viens de vous raconter quelques épisodes se trouvant dans la Bible. C’est l’épisode du soldat romain et de la femme Samaritaine. Jésus était un révolutionnaire! Une des choses qu’il nous a enseignées est que ce qui unit les humains est d’abord ce qu’il croit au fond de lui. Les races et les apparences extérieures n’ont aucune importance. La culture, la mentalité, les croyances. C’est ce qui définit l’être humain devant son Seigneur!

Foi et Combat
FV
W

Femme samaritaine : Jean 4.1-42
Centurion : Matthieu 8.5-13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *