Une société de rebels

Surcontrôle des citoyens pendant le Covid, surtaxation des travailleurs, contrôle des subventions, contrôle des armes, etc.

Plus ça va, et plus l’État prend le contrôle des moindres détails de nos vies.

Il y a un effet secondaire à ce contrôle de plus en plus répressif : les citoyens s’habituent à défier la loi. Ceux qui veulent vivre librement prennent de plus en plus d’expérience à contourner habilement la loi. Bref, l’État est en train de créer des citoyens rebels.

Ainsi, les citoyens contournent la surveillance, font de la fraude fiscale défensive et cachent leurs armes.

Autre effet secondaire : l’état psychologique change. Non seulement les citoyens deviennent de plus en plus expérimentés dans le contournement des lois, mais ils s’habituent psychologiquement à le faire.

Plutôt que de comprendre le message et laisser respirer les bons citoyens, les fanatiques du contrôle étatique s’entêtent et fouinent leur nez partout.

Ceci ne conduira pas à une société en santé, mais à une société déchirée et en « guerre » avec elle-même.

FV
W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *